Rénovation à grande échelle, en Province du Luxembourg ?

Rénovation à grande échelle, en Province du Luxembourg ?
Publié par Jade Charouk le 22/07/2014

Une délégation luxembourgeoise découvre DOREMI: un Dispositif de Rénovation des maisons Individuelles à grande échelle.

Une délégation de techniciens

Sont représentés: la Confédération de la Construction, le Cluster eco-construction, Le Truskin asbl, l'ULG, et la Province du Luxembourg. La délégation visite la biovallée et participe à 2 journée de partage d’expériences, le 11 et 12 juin,  pour en apprendre plus sur une des particularité de la région : leur dispositif de rénovation du bâtit à grande échelle : DOREMI

A la découverte de DOREMI

Primé par le ministère de l’écologie et du logement (consultez le palmarès 2013 - 1ier Prix), DOREMI est un Dispositif Opérationnel de Rénovation des Maisons Individuelles lancé par la Biovallée en 2012, sous l’impulsion de l’institut Négawatt et d’Enertech . Objectif à long terme: ‘massifier’ la rénovation performante (à 50 kWh/m²) des maisons individuelles et permettre à la Biovallée, territoire rural de 56.000 habitants, d’atteindre son objectif Energie Positive tout en renforçant l’emploi local.

Les objectifs

Il s'agit de réhabiliter 100 maisons par an à l’horizon 2015 puis 600 après 2020 pour contribuer à diviser par deux la consommation énergétique de la vallée. L’opération générerait alors 150 emplois par an et 1.260.000 € de TVA par an en réduisant la précarité énergétique des ménages.

Des chantiers pilotes, situés dans la Biovallée, ont été mis en place depuis septembre 2012.

Les principes de base

  • Une rénovation globale (tout faire en une fois) plutôt que morcelée. Cela limite les coûts (un seul chantier et pas plusieurs), réduit les risques d’erreurs et permet ainsi d’exploiter le gisement dans sa totalité.  A contrario, une rénovation par étape est source d’incidents avérés, notamment causés par le manque de coordination entre corps de métiers. 'Cela risque fortement de tuer le gisement’ rappelle Olivier Sigler.
  • Des groupements d’artisans formés. Sous l’impulsion de l’animateur territorial, des artisans sont invités à participer à une formation et à se regrouper afin de proposer une solution collective et complète, sans passer par un intermédiaire. Le groupement prend en charge la coordination de son chantier.  Ils sont formés sur chantier et accompagnés  par un bureau d’étude tout au long.
  • Une maitrise des couts et un soutien aux artisans. Les devis sont analysés par le bureau d’étude, et optimisés collectivement dans le but de répondre au besoin du propriétaire et gagner sa confiance. Les participants ne sont pas tenus de prendre l’offre proposés par le groupement.
  • Un accompagnement administratif  et technique est mis en place pour aider les participants à réaliser leur  montage financier et effectuer un suivi de chantier.

Le pilote

Dans cette phase pilote, 14 bâtiments ont été sélectionnés pour participer à l’opération, sur base des critères suivants: Date de construction : antérieure à 1971 (date de la première législation thermique en France). Type d’habitation : uniquement des maisons individuelles - Les propriétaires s’engagent dans une rénovation globale - Pas de rénovation exotique - Pas de résidence secondaire.

En vue de répondre à cette demande, 7 groupements d’artisans ont été constitués, formés  et accompagnés sur chantier . Une aide à la mise en place de devis compétitifs leur a par ailleurs permis de répondre aux besoins des candidats à la rénovation et gagner leur confiance.

2014-06-11 17.48.30

Les résultats

  • 14 chantiers à cout maitrisés. Entre 350 et 550 €/m²
  • 7 groupement d’artisans constitués et opérationnels.
DOREMI-enerctec

Et un DOREMI en Province du Luxembourg?

Les avis à chaud de nos experts sont unanimes: OUI cela serait souhaitable. Oui Faisable moyennant adaptation au contexte.

Au boulot !