Alheim, en route vers un avenir durable – Oser être plus démocratique et renouvelable

Jour "projet": les enfants de maternelle cuisinent des oeufs avec un four solaire.

Jour "projet": les enfants de maternelle cuisinent des œufs avec un four solaire.

Publié par Pia Buschmann le 26/06/2014

Alheim est une communauté rurale moderne, située au centre de la vallée de la Fulda en Allemagne (Hersfeld-Rotenburg). Elle s'étend sur 63.85 km² et se compose de 10 districts d'environ 5,300 habitants chacun.

Tout commence en 1997. Lorsqu'une dynamique orientée vers le citoyen voit le jour sous le slogan: "Oser être plus démocratique". Le but, permettre à l'ensemble de la communauté de prendre ses responsabilités envers les générations futures afin de réfléchir, planifier et agir durablement. Aujourd'hui, les piliers qui soutiennent la structure de la communauté sont: la révolution dans la politique énergétique sociale, le renforcement économique, l'éducation durable pour tout âge, le réseautage entre les générations et la création collective (avec les communes de Bebra, Rotenburg Fulda et Alheim) de la Région Zubra de l’Énergie, de la Santé et de l’Éducation.

Établi et explicité en 2004, l'objectif de produire par les énergies renouvelables locales, l'équivalent de 80% de l'énergie consommée par les ménages a depuis été dépassé. Actuellement, la commune se focalise sur des mesures à prendre pour atteindre l'autosuffisance énergétique d'ici 2030. Afin de se prémunir contre le développement anarchique des unités renouvelables, des zones spécifiques ont été désignées et la complémentarité avec les activités existantes encouragée (c'est par exemple le cas au parc solaire "Sonnenei" où les poules ont le plaisir de se nourrir à l'air libre et pondre des œufs bio sous l'installation photovoltaïque).

Energiegewinnung und Landwirtschaft_web

"Nous montrons à Alheim qu'il est possible de trouver des solutions aux problèmes de démographie rurale grâce à une révolution dans la politique énergétique sociale" commente le maire d'Alheim. Ici, les gens restent et le nombre d'exploitations agricoles augmentent.

En parallèle, un renforcement économique est aussi réalisable, pour autant que la communauté soit guidée vers un système de production renouvelable largement participatif et que l'éducation y soit associée. Ce pourquoi la Région Énergie et Éducation fut créée, et que des plans d'action Énergie et Éducation durable furent établis (notamment en lien avec le processus des Nations-Unies de la "Décennie de l'éducation durable").

Soutenue par l’expérience acquise, l'association intercommunale ZuBRA fut mise en place pour coordonner la réalisation des plans d'actions et aborder les aspects supra-locaux. En outre, les liens entre les communes ZuBRA sont renforcées par leur appartenance à des réseaux et programme intercommunaux.