POLLEC: Les communes wallonnes s'engagent pour le climat

POLLEC: Les communes wallonnes s'engagent pour le climat
Publié par Frédéric Praillet le 23/11/2015

Le franc succès remporté auprès des communes wallonnes par le deuxième appel à projet POLLEC lancé par la Wallonie début 2015 révèle une véritable prise de conscience des pouvoirs locaux du rôle primordial qu'ils ont a jouer dans la transition énergétique. 

POLLEC 1 - Le temps de l’expérimentation

De 2012 à 2014, l’appel à projet POLLEC (Politique Locale Energie Climat) lancé par la Wallonie a permi à 17 communes wallonnes e bénéficier d'un soutien financier pour expérimenter la réalisation d'un inventaire énergétique de leur territoire et l'élaboration d'un Plan d’Actions en faveur de l’Energie Durable (PAED) en vue de leur adhésion à la Convention des Maires. 

POLLEC 2 - Le mouvement prend l'ampleur

Dans la foulée, lancé en mars 2015, ‘POLLEC 2’ visait à mobiliser de nouvelles communes à travers un soutien financier similaire et un accompagnement méthodologique accru, ainsi qu'à soutenir les communes déjà engagées à travers un soutien à la mise en œuvre concrète à court terme de projets structurants de production d’énergie à partir de sources renouvelables.

Une autre nouveauté particulièrement intéressant pour les Territoires à Energie Positive résidait dans la possibilité pour des structures supra-communales d'obtenir également un soutien pour la mise en place d'une dynamique territoriale (voir La nouvelle campagne POLLEC sur les rails). 

Clôturé au 31 juin 2015, l’appel à projet a remporté un grand succès puisque 27 structures réparties de la manière suivante ont été sélectionnées et se sont rencontrées le 21 octobre dernier à Namur lors de l'événement de lancement des actions POLLEC :

  • 6 coordinateurs territoriaux :
    • Province de Liège : 45 communes
    • Province de Hainaut : 8 communes
    • BEP (Province de Namur) : 11 communes
    • GAL Pays des Condruses : 7 communes
    • Province de Luxembourg : 19 communes
    • IDETA (Wallonie picarde) : 9 communes
  • 11 communes pour l’élaboration ou la mise à jour d’un PAED
  • 10 institutions pour l’élaboration et la mise en œuvre de mécanismes de financement alternatif des investissements en matière de production d’énergie renouvelable (Tiers investissement privé-citoyen, création de fonds énergie locaux, partenariats public-privé, création de coopératives citoyennes, etc.)

Au total, 113 communes participent à l’appel à projet dont 88 n’ayant pas encore adhérer à la Convention des Maires. D’ici fin 2016, en additionnant les 29 communes déjà engagées, ce seront donc 117 communes, soit plus de 40% des communes wallonnes, qui auront adhéré à la Convention des Maires et élaboré leur stratégie. 

Les Territoires à Energie Positive reconnus et soutenus

On notera que 2 des structures supra-locales participantes sont IDETA (Wallonie Picarde) et la Province de Luxembourg, les deux Territoires à Energie Positive wallons. Gageons que la travail qui sera mené dans les prochains mois par les autres structures en amènera beaucoup à s'engager dans la voie de la neutralité énergétique et à rejoindre notre réseau.  

Vers un appel à projet POLLEC 3

Comme l'annonçait un représentant du Ministre Paul Furlan le 21 octobre, confortée par le succès remporté par POLLEC 2, la Wallonie a décidé de lancer un nouvelle campagne en 2016 afin de permettre à un maximum de communes wallonnes de se doter d'une stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre.